Une carence alimentaire peut-elle être la cause d'une grosse fatigue ?

Une carence alimentaire peut-elle être la cause d'une grosse fatigue ?

Nous associons souvent la fatigue comme étant un des signes de diverses pathologies, de déséquilibre endocrinien, à des souffrances liées à la psychologie et aussi souvent à une carence alimentaire. Le lien entre carence alimentaire et fatigue est une évidence, mais les symptômes varient selon les éléments qui manquent à l'organisme.

Carence alimentaire : c'est quoi ?

Nous nous trouvons face à une carence alimentaire lorsque notre organisme n'absorbe assez de nutriments indispensables à son équilibre nutritionnel. En France, les apports nutritionnels conseillés ou ANC déterminent la ration idéale de nutriments et il y a carence alimentaire lorsqu'un individu n'a pas avalé au moins les 2/3 de ses ANC.

Se manifestant par divers symptômes, la carence alimentaire entrainant une fatigue peut être définie de façon très précise et le manque peut concerner les macronutriments tels que les glucides, lipides et protéines aussi bien que les micronutriments tels que les vitamines, les oligo-éléments et les minéraux.

Cette carence alimentaire peut être due à une insuffisance de nutriments dans l'alimentation régulière, à la malabsorption, mais aussi à un défaut d'assimilation de l'organisme. Prolongé, ce manque peut causer la fatigue chronique, car le corps ne dispose pas assez d'énergie pour se mouvoir et être dynamique.

Comment la carence alimentaire se manifeste-t-elle ?

Certaines carences nutritionnelles peuvent causer une fatigue plus sérieuse et cet état ne peut être réglé par une bonne nuit de sommeil. Pour une carence en vitamine A par exemple, non seulement l'individu est fatigué, mais présente aussi des troubles de la vision et ses cheveux deviennent ternes.

Pour une carence en vitamine B, outre la fatigue, la personne peut aussi avoir des crampes, des fourmillements et stresser. En manque de vitamine C, elle peut être fatiguée, perd l'appétit et résiste moins aux infections.

Source générale de la fatigue physique et psychique, la carence en sels minéraux et en fer entraine souvent des essoufflements, des vertiges, des palpitations, des malaises et des chutes de cheveux dans le cas le plus sévère.

Quant aux personnes souffrant de carence en magnésium, les symptômes peuvent se manifester par des insomnies, nervosité, anxiété, fourmillements ou des tonus musculaires au niveau des paupières.

Détecter une carence alimentaire entrainant une fatigue est assez facile, car il suffit de consulter un médecin. Une prise de sang sera effectuée en guise de vérification et des compléments alimentaires comme ceux de la marque Beautysané proposés par NL International peuvent être recommandés.

Prévenir la fatigue en traitant la carence nutritionnelle

Un simple entretien oral chez le médecin permet de détecter une carence en nutriment. Mais pour plus de fiabilité, procédez à une formule sanguine complète ou FSC est idéale.

Pour combler les manques, suivre un régime à base de compléments Beautysané peut être efficace. Toutefois, en cas de carence aggravée, le médecin peut être amené à prescrire d'autres suppléments ou recommander un régime diététique lui permettant de bénéficier d'un plan alimentaire adapté, mais aussi pour surveiller sa santé.

La fatigue et les autres symptômes qui ont été causés par une carence alimentaire disparaissent généralement après ce régime. Pour vérifier que le manque ait été comblé, refaire l'analyse de sang est conseillé.

Autres articles

Quel symptôme pour détecter une carence alimentaire ?

La nutrition est l'élément principal responsable de la survie de l'être humain. Cependant, il faut respecter les règles qui la régissent de manière à bénéficier d'un équilibre quotidien et à éloigner les......